Assassin’s Creed III : Enfin du gameplay !3 min read

On continue sur la lancée des précédents articles sur le dernier épisode en gestation des aventures de Desmond et ses ancêtres.

L’E3 a été l’occasion pour Ubisoft de proposer les premières images de gameplay du jeu et de nous permettre de nous rendre compte des nombreux changements opérés pour redonner un nouveau souffle à la série quelque peu en hibernation malgré un Revelations pas trop mal.

Cette première approche du jeu permet de voir les améliorations proposées par les développeurs et elle sont plus qu’appréciables. Tout d’abord on se rend compte que le moteur graphique a été amélioré, alors que le dernier opus commençait à paraitre encore plus vieux que notre bon ami Ezio a sa cinquantaine bien tassée, Assassin’s Creed III semble avoir eu droit à un beau petit lifting des plus appréciables (effet États-Unis peut être).

Maintenant parlons un peu de concret et de gameplay, on sent enfin l’opportunité d’avoir un assassin discret chose assez incongrue quand on regarde les précédents volets. Cela peut paraître très con mais avoir un homme de l’ombre qui est capable de se baisser ou de se cacher derrière certains élèments du décors, c’est ça la vraie Révolution ! Et puis c’est pas comme si le système de couverture existait depuis Gears of War…

Le free run a aussi été amélioré pour notre plus grand plaisir. Les déplacements n’ont plus l’air limités aux mêmes mouvements mais Connor semble bouger en fonction des obstacles qui se présente à lui. Cela procure plus de réalisme et de fluidité. Il suffit de voir les courses dans les arbres pour s’en rendre compte. Connor l’inventeur de l’accrobranche ?? Même combat niveau grimpette, la phase d’escalade de la paroi rocheuse montre à quel point les prises ne sont plus mise en évidente pour emprunter un chemin précis.

Niveau combat on remarque qu’il est possible de pouvoir courir tout en donnant des coups de tomahawk à ces adversaires, pratique quand on est à la poursuite d’une cible protégée par un rideau de gardes ! De même la possibilité de pendre les soldats ennemis à un arbre fait son petit effet.

Petite nouveauté dans le jeu, la phase de combat naval, alors ici pas de porte-avion en E7 mais plutôt des joutes qui rappelle nos bons vieux films de pirates, vous savez ceux bien avant que Johnny Depp ne ne ramène nos sanguinaires corsaires à de représentant des derniers eyeliners de chez Gemey… On note en tout cas que ces phases si elles reviennent plusieurs fois ont l’air bien plus intéressantes que celle de tower defense de son ainé.

Bref, cela augure en tout cas d’un prochain jeu prometteur et qui je l’espère redorera le blason de la série avec un scénario à la hauteur des attentes que Revelations avait quelque peu gaché.

Bonus de fin : Vidéo de gameplay dans la ville de Boston sur Wii U

Monkey D Kito, blogueur de niveau 1

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager ! Merci 🙂