J’ai remarqué chez certains de mes collègues blogueurs une nouvelle tendance. Celle de la demande d’aide financière pour leur projet en lien avec leur blog via Tipeee par exemple.

Etre blogueur, c’est être un passionné

Je ne suis pas là pour faire une chasse aux sorcières mais pour vous exposer mon avis et ma vision des choses pour Nerd à la fin !

Certaines personnes dont j’apprécie réellement l’écriture ont décidé de demander une aide financière à leur lecteurs pour certains projets. La démarche Flowie, par exemple, est totalement honnête et respectable. Elle pourra ainsi proposer plus de contenus, plus d’IRL à ses lecteurs avec de réelles contreparties. Créer un Tipeee parait alors tout à fait logique.

(J’en profite pour vous inviter à consulter son excellent blog).

Le problème c’est que certaines personnes en abusent pour tromper leur communauté. Mon cher « ami » Lokan Sardari connu pour arnaquer ses lecteurs et donateurs en est un parfait exemple.

Mais je pense sincèrement que la forme est maladroite. Etre blogueur c’est être un passionné, vouloir partager ce qui nous anime aux autres. Et le tout sans aucune contrepartie de la part de notre communauté.

Comment financer un blog ?

Il y a à mon sens deux moyens pour financer un blog amateur :

  • son propre argent
  • la publicité

Tout d’abord concernant l’argent du blogueur. Il s’agira bien sur de la principale source de revenu pour le blog. Faire des tests, des critiques, ça implique de mettre la main à la poche et cela tous les auteurs le savent. Avoir un nom de domaine, un hébergement coûte de l’argent. Avoir la dernière console, le dernier casque audio ou jeu du moment ça représente des sous ! Et comme nous faisons cela en tant qu’amateur, l’argent utilisé vient de notre portefeuille. L’idéal serait de devenir professionnel, mais l’objectif est très difficile à atteindre…

L’Everest du blogueur : vivre de son propre site

J’ai donc personnellement opté pour la deuxième option : la pub. Et disons les choses franchement, cela rapporte très peu ! Déjà parce que j’ai encore une très faible audience donc un CPM (Coût par Mille) ridicule. Parce que j’ai choisi de limiter l’affichage des publicités pour éviter de vous spammer la rétine. Mais aussi par l’utilisation massive des bloqueurs de pubs suite aux dérives de certains sites.

En toute transparence, depuis la création de Nerd à la fin en 2012, j’ai « gagné » 13,66 € en tout via ces affichages. On est loin de la fortune surtout qu’il faut atteindre 70 € minimum pour demander un versement à Google.

Des avantages non-négligeables

Il ne faut pas oublier que devenir un « influenceur » pour certaines marques permet d’avoir certains avantages. Vous êtes invités à des événements presse dédiés aux blogueurs. J’ai déjà eu la chance par exemple de tester en avant première Bioshock Infinite à l’hôtel Georges V. On reçoit aussi quand nous sommes un peu établis des goodies, des jeux, des bouquins et cela « gratuitement ». Les marques et les agences de relations presse attendent bien sur que l’on produise du contenu sur leurs produits.

L’idéal en fait, c’est d’arriver à toucher une communauté suffisamment grande pour être contacté pour des publi-rédactions. Concrètement une marque vous paye pour réaliser un article sur eux avec certains éléments de langage définis et/ou une offre promo à la clef.

En définitive, être blogueur c’est un travail de longue haleine, sans salaire pour la plupart mais qui se fait avec le plaisir. Et saches toi, cher lecteur, que le meilleur moyen de rémunérer l’auteur d’un article c’est simplement de le partager et poster un petit commentaire. C’est totalement gratuit et pourtant c’est un plaisir inouï à chaque fois !

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager ! Merci 🙂