Te voilà de retour jeune scarabée…

Maintenant que tu as créé ton site, il ne te reste plus qu’à l’étoffer. Pour cela rien de plus simple, tu dois commencer à écrire tes articles. Je ne donnerais aucun conseil sur l’écriture en tant que tel. Chaque auteur doit se trouver son propre style. Ici je vais m’évertuer à te donner des conseils sur l’après rédaction.

Définir un rythme de publication

Il s’agit du trait le plus important et contraignant du blogueur. La régularité est la clef pour bloguer, du moins si tu aspires à te démarquer.

Pour y arriver, tu dois t’imposer un rythme de travail. Bien sûr ne vise pas trop haut directement. Le mieux est d’arriver à publier un ou deux articles de manière hebdomadaire. Car ton objectif est de préserver le renouvellement du site en privilégiant la qualité. Un blogueur qui écrit de la merde aura difficilement un lectorat fidèle et intéressé ! Choisis bien tes sujets pour les travailler sérieusement. Avec la pratique, tu arriveras à écrire plus aisément et augmenter la cadence.

Le mieux est d’utiliser un outil pour noter tes idées de futurs articles. Pour ma part, j’utilise Trello (disponible sur iOS & Android) que j’ai découvert sur les conseils de Julien Fabro. C’est un gestionnaire de tâches gratuit à base de cartes que l’on peut glisser sur des panneaux personnalisés.

Savoir bien référencer un article

Si tu écris un article, ton but premier est simple : être lu. Il te faut donc être visible un maximum. La meilleure manière est de travailler ton référencement naturel via le SEO (Search Engine Optimization). En clair, tu dois apprendre à créer du contenu qui sera plus facilement indexé par les moteurs de recherche qui analyseront ton site.

Avec ses indications, Yoast SEO facilite le travail d’optimisation du référencement d’un site

Si tu as opté pour un site WordPress, la solution est d’installer l’extension Yoast SEO. Cet outil est indispensable pour produire ton contenu. Il analyse en direct la structure de ton article et te prodigue des conseils pour améliorer 2 aspects : la lisibilité pour le lecteur, et le SEO. Avec ses petits indicateurs, Yoast note la lisibilité et le niveau de référencement de ton site. Mais surtout il t’indique les modifications pour améliorer ton contenu. Bref, c’est le meilleur ami du blogueur.

N’oublies surtout pas d’intégrer une image de couverture à ton article. Si tu peux utiliser Photoshop ou des outils similaires, je t’invite grandement à les personnaliser. Pour cela tu as des banques d’images en ligne gratuite comme Freepik pour les matières premières. Après c’est à toi de créer quelque chose de pertinent pour illustrer ton propos. Ne t’interdis rien du moment que tu n’offenses personne et n’oublies pas d’être le plus ludique possible !

Ne pas négliger l’importance des réseaux

Maintenant que ton article est publié, que faire ? C’est très simple, il faut le partager au plus grand nombre. Il est donc temps de faire jouer de tes réseaux sociaux !

En publiant sur tes différents réseaux sociaux des liens vers tes articles, tu vas pouvoir toucher un plus grand nombre de lecteurs via la curation. Tes différents abonnés peuvent partager ce que tu as écrit et donc augmenter la zone d’impact de ton article. Pour faciliter le tout, je te conseille Buffer (aussi sur iOS & Android). C’est un outil qui permet de programmer tes différents posts. L’idée avec Buffer est de créer dans un seul endroit les différents posts Facebook, Twitter et Instagram et d’ensuite de les envoyer. Concernant les deux derniers, n’oublies pas d’utiliser les #hashtags pour améliorer leur référencement !

Avoir un réseau est aussi primordial pour générer du trafic sur ton site. C’est pourquoi il est très important de consulter d’autres blogs et d’échanger avec les auteurs. Par ce biais, tu pourras te créer des affinités et envisager des collaborations. Car un des moyens les plus efficaces pour toucher une plus grande communauté c’est de pouvoir s’adresser à celle de tes confrères/consœurs. Tu peux le faire via des backlinks réciproques (liens vers un autre site), des interviews, écrire pour d’autres … L’idée est qu’il vaut mieux travailler ensemble plutôt qu’instaurer une concurrence entre les blogueurs.

Maintenant que tu as la base pour réaliser tes premiers pas, je t’enseignerais comment habiller ton site car le style a son importance !

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager ! Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.