L’iPhone X inaugure la nouvelle technologie de déverrouillage biométrique selon Apple : Face ID. Votre nouvelle clef, c’est votre visage.

Je vous avais fait part de mes fortes attentes concernant cette solution par rapport à son prédécesseur Touch ID. Il est temps d’y apposer maintenant un début de verdict après 2 semaines d’utilisations.

Souriez vous êtes déverrouillés !

Alors dans la pratique ça donne quoi Face ID ??

Tout d’abord la technologie marque des points en ce qui concerne sa configuration. Deux rotations de la tête pour scanner le visage en 3D et c’est dans la poche ! C’est plus fun et rapide que Touch ID et c’est déjà un gros pas en avant. Notez quand même qu’un seul visage peut être configuré, donc si vous souhaitez qu’un proche puisse accéder à votre téléphone, il aura besoin du code.

Pas parfait…

Et ensuite, ça fonctionne plutôt bien, à 90% je dirais. Oui ce n’est pas parfait pour diverses raisons.

En premier lieu, votre visage doit être dans un champ de vision défini qui ne permet pas de le déverouillé au dela d’un certain angle. Le meilleur exemple étant lorsque je suis au travail et que je souhaite déverrouiller mon iPhone. Dans cette situation, je suis obligé d’approcher mon visage dans le champ de vision de Face ID pour qu’il puisse scanner le téléphone. L’autre souci c’est au niveau de l’orientation du smartphone. Face ID ne fonctionnant pas en mode paysage, ce qui peut être chiant quand vous étiez dans le visionnage d’une vidéo. Vous êtes alors obligé de le basculer en mode portrait pour être scanné.

… mais tellement jouissif

Bref tout n’est pas parfait mais malgré tout, je trouve cette nouvelle technologie bien plus ludique et ergonomique que Touch ID. D’un part parce que c’est nouveau et nous sommes friands de nouveauté technologique.

Mais surtout parce que lorsque ça fonctionne, c’est un pur régal ! Je me suis rendu compte avec mon iPhone X que j’ai plus l’habitude d’accéder à celui-ci pour consulter mes notifications en première intention. Et dans cette configuration, c’est juste magique.

En fait, une technologie est réussie lorsqu’elle devient naturelle pour son utilisateur. Ici c’est clairement ce qu’il se passe. Contrairement à Touch ID, nous n’avez pas besoin de penser à placer votre doigt correctement pour analyser votre empreinte. Il suffit de regarder votre écran et lorsque vous souhaitez utiliser votre téléphone, c’est plutôt du bon sens !  Par ce biais, l’émerveillement des premières fois s’évapore rapidement pour devenir un réflexe.

Dis donc on se serait pas déjà vu quelque part ??

La force de cette reconnaissance faciale est du côte de sa capacité à reconnaître les altérations du visage. Concrètement, si vous portez des lunettes de soleil, un bonnet,une écharpe ou vous changez de coupe de cheveux , Face ID vous reconnait. Du moins c’est ce que promet Apple sur le papier.

En réalité, ce n’est pas aussi automatique. Votre iPhone X semble apprendre au fur et à mesure les différentes « aberrations » que vous lui soumettrez. Et cela se traduit par le fait qu’il ne puisse pas vous reconnaître immédiatement et vous demande une confirmation par code. L’intelligence artificielle de la puce Bionic A11 apprend de ses erreurs pour mieux vous (re)connaitre. Car oui, il y a une grosse part d’IA autour de Face ID, et le réseau neuronal de la nouvelle puce y est au cœur.

Alors meilleur que Touch ID ?

Honnêtement, tout dépend de votre expérience avec le capteur d’empreinte d’Apple. Je n’ai connu que celui de 1ère génération, assez lent et capricieux. Automatiquement lorsqu’on se retrouve face à la reconnaissance faciale, c’est top oui ! C’est rapide, simple, transparent et ça marche tellement mieux que sur mon ancien iPhone 6 Plus. Pour ceux par contre qui ont la seconde génération, il doit surement y avoir un gap moins impressionnant et salvateur.

Après il y a un aspect sur lequel je n’ai pas envie de m’appesantir, c’est la rapidité d’ouverture entre Face ID et Touch ID. Tout simplement parce que c’est un sujet à la con pour « vendre » des articles racoleurs. J’ai regardé les comparatifs, et lorsque l’on voit la différence entre les deux, ça ne veut rien dire en fait. Les technologies sont différentes, les conditions d’utilisation aussi et le résultat est quasi identique sur la rapidité. Bref, on s’en fout complètement, du moment que l’expérience utilisateur est au rendez-vous !

En tout cas, comme je vous l’avais annoncé, il s’agit vraiment pour moi qu’un ajout salvateur dans mon expérience quotidienne d’utilisateur d’iPhone. Finalement, j’ai déjà oublié Face ID, preuve qu’il a été très bien pensé par Apple.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager ! Merci 🙂

One Reply to “iPhone X – Face ID ou quand votre visage devient un mot de passe4 min read

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.