Le grand retour – DJI Mavic Pro : Le drone qu’il est bien pour le piloter7 min read

Oui vous ne révez pas, je suis bine de retour après deux années de mutisme numérique !! Pour ce retour triomphale ou presque, j’ai eu envie de reprendre mon activité de blogueur non-influent pour le plaisir comme dirait notre cher ami Herbert Léonard autour d’un petit test des familles.

– « Et de quel produit vas-tu nous narrer les qualités, ô Monkey D Kito (ou Clément c’est comme vous voulez), par tes diatribes lumineuse ??  »
–  » Déjà merci pour ces compliments, mon cher petit lecteur, je vois que tu es tout aussi fan de moi que je le suis moi-même. Je vais te conter l’histoire du DJI Mavic Pro, le drone légendaire de captation vidéo. »
– « Oh chic chic chic, je suis pressé d’entendre cette histoire ! »

Plus sérieusement, ce petit test ne sera pas exhaustif, car internet pullule déjà de nombreux tests très poussés comme celui des numériques que je vous conseille fortement pour les aspects plus techniques de la bête (je conseille aussi ce site pour tout vos achats technologiques par ailleurs, LA référence à mes yeux) : Test du Mavic Pro par les numériques. Il ne s’agira que d’un avis personnel et un retour de premières sensations

Qu’est-ce que le DJI Mavic Pro ? Il s’agit d’un drone de captation vidéo pliable produit par l’enseigne chinoise DJI, leader mondiale du marché. DJI propose gamme très large de drones grand public et professionnel à l’instar des modèles Inspire ou Phantom. Le Mavic Pro lui se situe dans la même catégorie que celle des Phantoms, c’est à dire des drones de loisirs. Attention, drone de loisirs ne signifie pas « drone pour faire les foufous avec ! »

La principale force du Mavic est la qualité de ses enregistrements vidéo qui peut aller jusqu’à de la 4K native, autrement dit de l’Ultra HD ! Cet aéronef est aussi un modèle de conception car il présente par rapport à la concurrence la capacité de ce plier pour être plus facilement transportable. Dans cette configuration, il est un peu plus grand que votre main et pour les déplacement c’est simplement le top !

Autre aspect intéressant, ce drone est bourré de capteurs qui lui permettent de se stabiliser et de détecter les obstacle pour éviter au maximum les crashs. Le premier décollage est plus que grisant quand vous voyez votre drone s’éléver à environ 2m pour ensuite faire du surplace en attendant vos instructions.

Le Mavic est capable de détecter les obstacles devant et à côtés de lui. Seul gros hic, aucun capteur à l’arrière ce qui rend les prises de vues en marche arrière plus délicate pour le pilote.
En ce qui concerne le pilotage justement, c’est un véritable régal qui permet à n’importe qui de pouvoir le faire voler avec un minimum de dextérité en moins de 5 min. Vous avez deux possibilités pour piloter votre drone, soit par la télécommande ou par votre téléphone/tablette. Dans les deux cas, un retour vidéo peut être affiché sur votre smartphone ou tablette.

Personnellement, je vous conseille d’utiliser la télécommande, qui elle aussi est pliante et offre une préhension excellente. Vous pouvez facilement glisser votre smartphone dans les bras dépliants et le raccorder à celle-ci pour afficher le retour vidéo.

En matière de qualité d’enregistrement, c’est juste proche de l’excellence même si les différents tests indique une qualité en dessous de ce qu’est capable de faire le Phantom 4 lui aussi équipé d’un capteur 4K mais qui est bien plus volumineux. De nombreux réglages sont possibles via soit des modes d’enregistrements pré-réglés ou personnalisables si vous êtes plutôt perfectionnistes. La caméra étant installé sur une gimbal à 3 axes (stabilisateur pour les francophones, oui je parle anglais pour me la péter !), l’image est d’une stabilité hallucinante. Dans le cas de ma vidéo ci-dessous, il y avait des ventes très forts et malgré cela, la caméra ne bougeait pas d’un iota, tout comme le drone !

Je vous laisse un petit exemple d’un de mes premiers vols pour vous faire un avis.

Toujours concernant le vol, le drone a une autonomie de 25 min ce qui est actuellement ce qui se fait de mieux sur le marché. Une fonction agréable est le fait que votre Mavic enregistre votre point de départ ce qui vous permet d’éviter toute mauvaises surprises. En cas de perte du signal ou d’autonomie trop faible, il reviendra tranquillement jusqu’à vous et se poser à son point de départ dans un rayon de 50 cm : Impressionnant.
Pour les plus aguerris, un mode sport est activable qui permet au drone de couper toutes les sécurités et d’atteindre une vitesse maximal de 65km/h. De quoi pouvoir reproduire la course de Podracer de Le Menace Fantôme si le cœur vous en dit !
Parlons maintenant de ce qui fâche : le prix. Alors pour un produit bourrée de technologie et qui propose une véritable rupture sur son marché, ce montant est mérité mais il peut rebuter un grand nombre d’acheteurs potentiels : 1199€ prix de vente conseillé. Alors je vois tout de suite ce que vous allez me dire: « Tu as lâché quasiment un SMIC pour t’offrir un gadget qui vole ??? ».
Et bien non ! Car j’ai toujours l’habitude d’acheter au maximum mes produits le moins cher possible. j’ai pu acheter ce drone pour 825€ (ce qui reste une somme importante) et je vais vous expliquer comment.
Attention je tiens tout de suite à vous signaler que cet article n’est pas sponsorisé, c’est un simple partage de bon plans pour vous aider à faire des économies dans vos futurs achats.
Tout d’abord, si vous envisagez d’acheter un produit cher comme celui-ci je vous invite à utiliser un site extrêmement pratique qui s’appelle Dealabs. Il s’agit d’un site de bon plan publié par les membres qui vous permet de configurer des alertes à l’aide de mots clefs. Grâce au site je suis tombé sur une offre très intéressante du site Tomtop qui proposait une importante réduction du drone : 944€. J’ai commandé via ce site chinois le Mavic Pro en utilisant un site de cashback dénommé Shoop qui me permettait de pouvoir récupérer environ 1 mois et demi après environ 12% du prix HT du drone soit 100€ + 20€ de création de compte. Au final on se retrouve avec une offre plus qu’intéressante.
Cependant il y a certains défauts à passer par des sites comme Tomtop : l’absence de facture. Vous ne payez pas de TVA sur le drone car celui-ci est expédié de Chine aux Pays-Bas en déclarant un produit à faible valeur pour vous exonérer de cette taxe de 20%. Ce type d’achat quelque peu alambiqué d’un point de vue légal et vous pouvez malgré tout risquer d’avoir les douanes qui vérifient votre colis et vous demande de payer les taxes pour récupérer celui-ci.
Autre petit souci, le colis a été légèrement endommagé et la coque de protection de la caméra a été cassé et a déplacé la nacelle qui ne stabilisait plus la vidéo. Après une réparation par simple manipulation et un achat d’une nouvelle coque à 5€ sur Amazon tout était réglé !
Après si cela reste malgré tout trop cher pour vous, DJI vient de sortir le Spark qui reste plus abordable via un achat plus « traditionnel » pour un drone plus petit mais non pliable et qui ne filme qu’en 1080p et avec une stabilisation sur 2 axes contre 3. Je ne ferai pas un test prochainement car sinon ma femme va me tuer si j’achète déjà un nouveau drone ! Par contre si DJI veut m’en envoyer une version test, je suis ouvert à toutes propositions ;).
Un dernier point sur l’aspect pratique de vol de drone de loisirs. Sachez qu’une législation en vigueur existe en France pour faire voler votre drone. Il est strictement interdit de le faire voler en ville, sauf si vous avez une autorisation de la mairie pour cela (qui sont essentiellement données aux professionnels titulaires d’une licence de pilote d’ULM). Ainsi outrepasser cette règle peut vous faire courir un risque de confiscation de votre drone ainsi qu’une amende. Pour savoir si vous voulez savoir où faire voler votre drone et dans quelles conditions, je vous invite à vous rendre sur le site Géoportail du gouvernement qui propose une carte interactive de l’ensemble du territoire.
Sur ce, j’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à commenter ou me poser des questions si une acquisition du drone vous tente, je serais ravi de vous répondre.
Monkey D Kito, blogueur de niveau 1.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager ! Merci 🙂