Xbox One : La nouvelle génération dévoilée7 min read

Enfin le suspense a pris fin ! Microsoft a dévoilé sa nouvelle génération de console de salon avec un nom qui a surpris tout son monde. Pas de Xbox 3, ni de 720 ou d’Infinity mais une toute nouvelle appellation qui conforte la vision de la firme en matière de divertissement : Xbox One
L’idée de cumuler l’intégralité des divertissements du salon dans un produit.

Microsoft a décidé de frapper un grand coup en dévoilant dès le début de la conférence la nouvelle console. Un joli pied de nez à Nintendo et Sony qui n’avait presque rien dévoilé augmentant la frustration du public à la suite des présentations. Niveau design, la Xbox One est très anguleuse et quelque peu massive par rapport à sa grande soeur. Toute parée de noir, elle ressemble plus à un box internet qu’à une console de jeu mais propose des lignes très épurées. On ressent l’idée que la console devra se fondre dans la pièce.
Même le nouveau Kinect propose un design similaire mais plutôt classe.

Cette nouvelle orientation de la console se dote d’une forte dimension télévision avec un OS proposant le futur en la matière. Tout d’abord le nouveau Kinect, plus précis, plus performant, permet de totalement contrôler votre Xbox à la voix et aux doigts. Le temps de latence, presque inexistant, est tout simplement bluffant ! A ce niveau là l’interface de la machine propose une étonnante fluidité en matière de switch des diverses activités. Vous pouvez en un clin d’oeil passer de la TV à votre jeu ou à de la VOD. La caméra en 1080p permettra de passer des appels Skype, univers Windows oblige, et cela en permettant à la fois de regarder un film ou la télévision. Bref la télé du futur et cela prouve que le bestiau en a dans le ventre !

Pour ce qui est de la TV, la console fait fort en proposant un système d’indications ludiques en fonctions du contenu que vous regardez. L’exemple d’un match de NBA est saisissant. Vous pouvez afficher à l’écran les statistiques des joueurs en temps réel sur une partie de l’écran. On retrouve presque la vision de la télé dans le film Retour vers le futur 2 ! Seul bémol pour l’instant, les US seront tout d’abord privilégié pour ces options, mais imaginez-vous clairement profiter d’un match de foot avec de telles infos, ou même le vivre avec vos amis en pleine conférence Skype et le tout sur un même écran. Personnellement, ces spécificités m’ont clairement emballé !

Et à ce niveau là, elle semble embarquer une architecture similaire à la PS4 avec 8 go de RAM mais cependant elle offre un disque dur de 500 go à contrario de la mémoire flash de console nippone. Cela vient surement de la volonté de proposer un service d’enregistrement TV mais aussi de l’absence de solution Cloud Gaming, du moins pour l’instant. Mais surtout du fait que les jeux devront être installé pour pouvoir jouer sur votre console, à voir maintenant si comme pour chez Sony il sera possible de lancer le jeu avec l’installation en toile de fond…
Autre bonne nouvelle, elle intègre (enfin) un lecteur bluray, fini donc les jeux comportant 3 cds et surtout vous aurez enfin un produit de divertissement complet !

La manette aussi a été rapidement présenté et conserve un design similaire à ma précieuse 360 mais avec plein de nouveautés. Les gâchettes vibrantes et à retour de force, des pads plus précis, wifi … Pas moins de 40 innovations seraient intégrées selon le constructeur. L’une d’entre elle permettrait à n’importe quelle console de détecter votre Gamertag. Imaginez-vous donc vous rendre avec votre manette fétiche (on en a tous une) chez un ami et commencer une partie sur sa Xbox One, celle-ci détecterait immédiatement vos préférences de jeu voir même vos sauvegardes !
A voir mais si elle conserve l’excellence de sa sœur ainée, elle risque encore d’être une référence dans l’e-sport !

Niveau jeu, c’est là ou le bat blesse comparé à Sony car il y a eu très peu d’annonces avec vidéos à la clef des prochains jeux pour la console. Mis à part des trailers de Forza 5, Fifa 14, Call of Duty Ghosts et le nouveau jeu de Remedy Quantum Break, nous n’avons pas eu grand chose à nous mettre sous la dent en terme de gameplay. Microsoft pense surement à tout dévoiler durant l’E3 pour sa conférence annuelle, espérons le ! Bien sur les vidéos étaient superbes mais de là à vraiment découvrir les capacités ingame de la console on en est pas encore.

Seul Call of Duty Ghosts a réellement dévoilé des images de gameplay, le rendu semble plutôt prometteur

Dernière petite annonce surprise, 343 Industries qui a repris la licence Halo, a annoncé la création d’une série télévisée sur l’univers du jeu avec Steven Spielberg aux manettes. On retrouve clairement l’idée du “cross-entertainment” de la Xbox One ! A voir surtout s’il y a une volonté de proposer un projet proche de celui de Defiance entre la série et le jeu.

Et parlons maintenant de ce qui fache parce que même si la console est clairement séduisante, elle apporte une caractéristique qui risque de contrarier les gamers : un système anti-occasion. Comme je vous l’expliquait, chaque jeu devra être installé sur la console, et par ce fait, sera lié à celle-ci. A partir du moment où le jeu sera lancé sur une nouvelle console, il faudra payer un supplément afin de pouvoir débloquer celui-ci… Beaucoup de questions se posent alors : Pourrons-nous prêter nos jeux à nos proches ? Quel sera le prix de ce déblocage ? Combien coûteront les jeux neufs (à prendre en compte si la différence entre l’occasion et le neuf est infime) ?…
De plus cela risquerait d’encore plus tuer les boutiques spécialisées qui feront moins leur beurre et on pourrait se risquer à voir Micromania plonger tout comme Game.

Autre gros souci à mes yeux, la rétrocompatibilité inexistante. En acquérant la prochaine génération d’Xbox, vous ne pourrez plus jouer à vos jeux 360 préférés à moins de conserver celle-ci… L’architecture de la console étant trop différente, les jeux ne peuvent tourner sur la One. Là ou Sony, se retrouvant dans le même cas de figure, propose une solution de cloud gaming. En gros le seul lien que vous aurez entre les deux générations de consoles seront le gamertag et vos succès à priori. On espère quand même que Microsoft va proposer une solution viable pour les joueurs qui conserveront leur bibliothèque 360 par nostalgie de bonne vieilles parties “oldies”. A voir donc !

Clairement lorsque que l’on voit cette conférence, Microsoft a frappé fort. Le rythme était présent, le nouveau Kinect et l’interface TV intelligente fait mouche. Le show a l’américaine a bien fonctionné et montre que Sony a encore du travail à faire pour offrir des annonces de qualités. Cependant l’aspect jeu de la console a été très peu mis en avant. Quelques trailers ne suffisent pas à réellement dévoiler ce qu’a la Xbox One dans le ventre et on aurait aimé avoir un peu de gameplay concret pour saliver encore plus. Malgré tout l’E3 étant tout proche, on peut comprendre que des surprises soient encore gardées sous le coude. En tout cas malgré le souci de la rétrocompatibilité et de l’anti occasion, je suis clairement emballé par cette nouvelle génération !

Et vous ?

Monkey D Kito, blogueur de niveau 1

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux, ça ne prend pas beaucoup de temps et ça m’aidera beaucoup à faire vivre ce site. Et dans le meilleur des cas, un petit commentaire est toujours le bienvenu ^^

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager ! Merci 🙂