AppleNews

Apple fait la promotion de ses nouveaux services… pour les USA5 min read

Chaque Keynote d’Apple est toujours un petit événement. L’annonce de nouveaux produits ou des OS ne laisse personne indifférent, en bien ou en mal. Mais la Keynote de ce lundi 25 mars était en tout point spéciale car elle était centrée sur les services avant comme point d’orgue l’annonce enfin officielle de son service « Netflix ».

L’accès à l’information repensé en version premium

Apple a ouvert le bal des annonces de ses services avec Apple News. L’application a reçu un tout nouveau lifting. Elle propose toujours du contenus de rédaction adaptés à l’écran des iPhones et iPads. Le visuel est juste plus spectaculaire et « sexy ».

La nouveauté c’est Apple News+ qui est un offre d’abonnement à un kiosque en illimité. Pour 9,99$, les lecteurs auront accès à plus que 300 journaux. Et le petit plus des familles (^^), c’est qu’un seul abonnement sera nécessaire pour que tous les membres de la famille puissent avoir accès à la version premium. Une excellente nouvelle par rapport à un Apple Music qui coût 5 € plus cher par mois pour que tous les membres de la famille en profitent.

Et bien sur, Apple en profite pour tacler Google et consorts, aucune publicité n’est présente dans l’application de même que pour le tracking. Apple fait clairement de la vie privée son cheval de bataille.

Apple News est disponible au US et Canada et débarquera plus tard dans l’année en Australie et Royaume-Uni. Pour la France, on peut encore attendre, mais ça on le savait déjà.

Apple Card, le paiement 100% made in Apple

Deuxième grosse annonce de la soirée, la confirmation de la sortie prochaine d’une carte de crédit Apple. Le service se veut 100% dématérialisé (même s’il sera possible d’avoir une carte physique) et est en collaboration avec Goldman Sachs.

En gros Apple propose sa version de N26 ou Revolut mais avec de belles promesses à la clef : 100% gratuite, 0 frais même à l’international, faibles taux d’intérêts et surtout du cashback.

C’est l’aspect qui me plait le plus dans la philosophie d’Apple Card. D’habitude les systèmes de cashback sont très fastidieux et le déblocage des gains prend du temps. Apple a voulu changer cela en instaurant un « daily cash ». Concrètement, l’argent que vous avez un cashback est quotidiennement reversé sur votre compte Apple Card. Surtout que ce dernier est automatique. Si vous utilisez la carte, vous aurez droit à 2% de cashback et 3% pour des achats auprès d’Apple (produits ou services).

Seul hic, nous ne semblons pas prêt de voir débarquer cette carte de crédit en France d’ici un bon bout de temps. L’offre est pour l’instant réservé aux US. C’est dommage car j’ai pris vraiment pris goût à Apple Pay et si je peux « gagner » de l’argent en l’utilisant, je signe direct !

Apple Arcade, la réponse à Stadia ?

Les abonnements sont clairement le nouveau fer de lance de l’industrie du divertissement. Et chez Apple, Arcade en est un parfait exemple. Il s’agit d’un « Netflix » du jeux vidéo qui permet d’accéder à une multitude de jeux via un abonnement.

Contrairement à Google et son Stadia qui propose une expérience en streaming, Apple construit son service autour du téléchargement. En soi l’offre ressemble plus au Xbox Game Pass qu’à un Netflix. Vous payez un abonnement mensuel pour pouvoir jouer à des jeux sans pubs et achats in-app. Et le tout hors connexion si vous le désirez !

Là où Arcade se distingue également, c’est qu’Apple soutient financièrement le développement de certains jeux. Le catalogue serait en plus totalement exclusifs à Arcade.

Le prix lui est aussi toujours inconnu, de même que la date de sortie du service, on a droit juste à l’automne prochain comme information. Heureusement il semblerait qu’ Apple Arcade sera disponible en France dès le lancement.

Le petit + pour l’Apple TV

Mais le clou du spectacle, c’est clairement l’annonce d’Apple TV+.

Je passe rapidement Apple Channel qui permet de pouvoir regrouper au même endroit les différents abonnements TV. C’est sympa mais je doute que cela fonctionnera du tonnerre chez nous.

Apple a enfin dévoilé son offre de SVOD (Vidéo à la demande par abonnement) lors de cette Keynote.

Mais que propose donc cette offre, clairement on ne sait pas trop. Apple a en effet surtout mis en avant les grands noms recrutés pour ses productions exclusives : Steven Spielberg, Ron Howard, Damien Chazelle, J.J. Abrams, Nyght Shyamalan, Reese Witherspoon, Oprah Winfrey, Jenifer Aniston…. Que du beau monde.

Quelques noms et images rapides des futurs contenus et c’est tout. L’annonce était surtout dans l’émotion, pas dans le pragmatique. On ne sait pas quand sortira l’offre et à quel prix. Toujours pour l’automne comme Apple Arcade.

L’arrivée d’Apple sur une telle offre est super excitante, même si certaines rumeurs freine un peu mes ardeurs. Les équipes de Tim Cook seraient très regardant sur les contenus et bloqueraient les productions trop violentes ou sexualisées. Bonne nouvelle, comme Apple Music, l’intégralité du catalogue devrait pouvoir être téléchargeable directement sur nos appareils, là je dis un gros OUI !

via GIPHY

Mais surtout c’est le prix et le catalogue qui vont être déterminants. Car Apple doit être capable de rivaliser rapidement avec Netflix et pour cela l’offre doit être impressionnante pour un prix très abordable.

Au final toutes les grosses annonces semblent attendre l’automne pour se dévoiler complètement. On devrait donc avoir une Keynote iPhone qui gardera une belle place à Arcade et TV+. Je tablerais presque sur l’annonce d’une nouvelle Apple TV et pourquoi pas d’une version Apple du Chromecast de Google. Après tout pour pouvoir profiter pleinement de TV+, autant pouvoir le regarder directement sur nos télés.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager ! Merci 🙂

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer