AppleNews
A la Une

Test de l’Apple Watch Series 4 – L’excellence au poignet selon Apple5 min read

Après la vilaine panne de mon Apple Watch de première génération et mes déconvenues avec PriceMinister, j’ai attendu donc l’annonce de la Series 4 lors de la dernière Keynote d’Apple. Et bien m’en a pris car cette Apple Watch Series 4 est un grand pas vers le futur des objets connectés et surtout une grande avancée technologique.

Déballage de l’Apple Watch Series 4

Il s’agit de l’Apple Watch Series 4 44mm noir à 459 €.

La montre arrive dans son traditionnel écrin blanc. Une nouveauté vient cependant égayer l’unboxing avec ces montres dessinées à l’intérieur du carton contenant le boitier et le bracelet.

Pour ma part j’ai opté pour le bracelet en nylon sport noir, le clou de ceux en Fluoroélastomère me provoquant de vilaines allergies. J’ai beaucoup apprécié que le boitier de la Series 4 soit protégé dans une petite housse, apportant une sensation de luxe pas désagréable. Celui-ci est très agréable à porter et les touches de couleurs sur le nylon égayent le tout.

Démarrage de la montre

On approche la montre de l’iPhone et hop ! C’est parti !

Le démarrage est similaire à celui des produits Apple depuis 2 ans. On approche la montre de l’iPhone et celui-ci détecte le produit et vous propose ensuite d’effectuer l’appairage. Il ne vous reste qu’à scanner le nuage d’identification pour relier les deux appareils. C’est rapide, simple et ça marche du tonnerre ! Après les configuration habituelles, vous aurez donc l’installation de votre profil sur la montre, ce qui peut prendre un peu de temps.

Le tutoriel d’utilisation de l’Apple Watch Series 4

Petite nouveauté non négligeable, vous avez un petit tutoriel sur la montre vous permettant d’apprendre les gestes de base ainsi que le fonctionnement des boutons.

Un écran géant au poignet

La formulation est peut être extrême pourtant c’est l’impression qui se dégage dès la mise en route de l’Apple Watch Series 4.

Apple a annoncé un écran 30% plus grand et ça se voit ! Les notifications prennent une très grande place sur le verre, au point de trouver les générations précédentes ridicules. Avec ses coins arrondis et sa surface, on passe clairement dans une autre catégorie. La tendance des écrans sans bords arrive désormais sur les objets connectés et Apple met une belle claque à la concurrence ! Mais l’écran n’est pas que plus grand, il a aussi gagné en définition, luminosité et contraste.

Le cadran Infograph est taillé pour le grand écran de la Series 4. Plus d’informations sans nuire à la lisibilité.

La quintessence même de cette Series 4, c’est son cadrin Infograph. Il permet d’afficher un maximum de 8 complications à l’écran. Malgré un potentiel fouillis, il est très confortable à utiliser. Le seul défaut majeur est que le cadran manque un peu de clarté pour la lecture de l’heure qui est un peu la principale fonctionnalité d’une montre ! Malgré cela, il ringardise les autres cadrans que je l’ai définitivement adopté !

Le summum de la technologie de Series

Niveau utilisation, cette Apple Watch Series 4 est une petite merveille. Le processeur a encore pris un gap au niveau de la puissance, et associé à watchOS 5, le résultat est juste impressionnant.

J’avais l’habitude d’avoir des applications qui ramaient pour s’ouvrir avec ma précédente Apple Watch. Là lancer une application se fait sans chargement ! C’est ultra fluide et honnêtement ça change la vie.

16 % de batterie après 48 heures d’utilisation, qui dit mieux ??

Mais là où la montre fait de véritables prouesses, c’est au niveau de son autonomie. Actuellement, j’atteins facilement les deux jours d’autonomie, et malgré l’utilisation de la montre pour des petites séances de sport ! Cette longévité me pousse même à lorgner sur les applications d’analyse du sommeil pour le futur.

N’oublions surtout pas LA grosse annonce concernant la montre. Il s’agit d’un ECG personnel. Oui vous me lisez bien, vous serez capable d’effectuer un électrocardiogramme simplement en posant votre doigt sur la couronne digitale ! Par contre cette fonctionnalité ne sera disponible qu’un premier temps aux US en attendant qu’Apple obtienne la certification médicale pour proposer l’ECG chez nous.

Et que dire des petits plus qui changent l’expérience ? L’étanchéité qui permet de pouvoir prendre sa douche avec (mais aussi de nager bien sur). La couronne couplée avec un retour haptique donne une véritable sensation de mécanisme dans la montre, ultra satisfaisant ! Une épaisseur plus réduite pour plus de confort. Un coach santé qui vous motive au quotidien et vous incite à faire plus d’exercices.

Bref, un petit concentré de technologies dans un si petit objet.

Conclusion

Cette Apple Watch Series 4 s’impose à mes yeux comme LA montre du moment. Il s’agit d’un véritable must-have si vous êtes intéressés par une montre connectée, surtout si vous possédez un iPhone.

Je suis pour ma part enchanté par cette acquisition. La qualité de fabrication impeccable, la puissance, ses fonctionnalités et surtout l’écran plaident pour la Series 4. Si par contre vous n’êtes pas prêt à payer 400 € pour une montre connectée, orientez-vous vers la Series 3 qui reste encore très sympathique et bien plus abordable.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager ! Merci 🙂

Articles similaires

Fermer