High TechInformatiqueNews

J’ai testé Bitdefender sur macOS4 min read

J’ai été contacté par la société Bitdefender pour me proposer de faire un article sur leurs produits. J’ai dit ok car j’étais curieux de voir ce que donnerait un antivirus sur un Macbook, réputé – à tort – d’être immunisé contre les virus.

Un logiciel accessible pour tous

Les premiers pas sur l’application sont plutôt aisés. L’ergonomie est clairement au rendez-vous et c’est normal car les antivirus ont pour cible principal les néophytes en matière d’informatique. Le design est aussi très réussi, on a affaire à un environnement agréable dans lequel évoluer.

Tout se fait en quelques clics, aussi bien pour analyser l’intégralité de votre ordinateur que pour avoir un aperçu de sa « santé ». Bref c’est simple, c’est clair et c’est un excellent point pour une utilisation quotidienne.

Bitdefender veut avoir accès à tout

Lors du lancement de l’application Bitdefender Total Security, vous devez en premier lieu réaliser une analyse de l’intégralité de votre système. Je vous préviens, c’est long, extrêmement long. Pour mon Macbook Air 128 go, j’ai du arriver à la fin de la fin de l’analyse au bout de 2h ! Il vaut mieux avoir du temps devant soi avant et lancer l’analyse avant de se coucher.

Et après cette longue analyse, Bitdefender n’a rien décelé sur mon ordinateur. Alors que je l’avais depuis presque 5 ans, que j’ai téléchargé des logiciels qui viennent d’un peu partout… La situation est assez étonnante et surtout confirmerait presque cette légende autour des macs qu’il n’y a pas de virus.

Mais le véritable problème, c’est que par la suite Bitdefender demande à avoir un accès plus complet à l’OS et donc potentiellement à des données qui peuvent être sensibles. Et c’est là où mon test s’est arrêté.

La problématique de la sécurité et de la vie privée

Depuis un petit moment, je suis devenu très sensible à la notion de vie privée. La plupart des entreprises du net font de l’argent sur nos informations personnelles et j’essaie de tendre à limiter cette propension à livrer gratuitement ma vie à des tiers.

J’ai quitté Facebook, j’indique au minimum la localisation de mes photos sur Instagram et surtout je suis sous un univers Apple. Alors certes parce que je suis un bon gros fanboy, mais aussi parce qu’Apple ne fait pas commerce de nos données contrairement à Google.

Et lorsque Bitdefender me demande de les autoriser à avoir accès à l’intégralité de mon ordinateur, je ne peux valider cette requête. Se protéger des virus est une très bonne chose, mais ouvrir toutes les sécurités à un logiciel tiers en est une autre. Surtout à partir du moment où l’analyse de mon ordinateur n’a décelé aucune anomalie !

Attention, je ne dis pas que Bitdefender espionne ses clients. C’est simplement que donner les clefs de mon ordinateur qui est à la fois un outil de travail et de loisir est désormais impensable. On voit les scandales à gogo autour des smartphons chinois qui insèrent des backdoors dans les OS pour espionner les clients. Après cela correspond plus à un choix hautement personnel et ne doit pas être pris pour argent comptant, faites-vous votre propre opinion.

Est-ce que Bitdefender vaut le coup ?

Oui et non, tout va dépendre de votre machine mais aussi de votre niveau de « paranoïa ».

Quand Bitdefender m’a contacté, je me suis dit que ça pouvait être une bonne expérience de tester un antivirus sur mac. Il n’a fait que confirmer ce que je pensais : ils semblent bien moins indispensables que sur Windows. Non pas que macOS soit plus sécurisé, mais simplement que la proportion de machines sur l’OS de Microsoft est un marché bien plus rentable pour développer des virus.

Après c’est à vous de voir si vous êtes ouverts à l’idée qu’un logiciel tiers puisse accèder à l’intégralité de vos données.

Et choisir Bitdefender implique aussi un coût. Le logiciel est fourni sous forme d’abonnement annuel, qui est sous prix public à 69€ mais que l’on trouve aisément autour des 35€ au gré de leur promotion plutôt fréquentes.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager ! Merci 🙂

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer