GamologieNews

La coopération, la nouvelle tendance du jeu vidéo ?3 min read

Avec l’augmentation de la puissance de nos consoles, la coopération est quasi omniprésente dans le jeu vidéo. Il est de plus en plus rare que des jeux tirent un trait définitif sur le multijoueur. Et même des licences orientées vers le jeu solo ont cédé à la tentation. Je vous invite à regarder l’article Anna Yeah sur les meilleurs jeux en coopération. La plupart d’entre eux sont à la base des jeux orientés solo.

Un mode de jeu rentable

Pourquoi cette augmentation des jeux multijoueurs ? Tout simplement parce qu’une telle composante est gage de rentabilité.

D’une part le jeu en multijoueur permet intrinsèquement de favoriser les ventes. Si vos amis jouent à tel jeu, vous serez plus enclins à passer à la caisse pour des parties endiablées. Cela permet de créer une viralité pour les nouvelles licences et entretenir les anciennes. Beaucoup de gamers achètent par exemple Fifa ou Call of Duty parce que leurs amis y jouent. Après tout il est plus sympa de jouer au sein d’une team composée d’amis plutôt que de parfaits inconnus.

FUT 18 ou la machine à cash d’EA Sports

Mais ce qui rapporte le plus reste aux éditeurs, ce sont les fameuses microtransactions. On offre la possibilité aux joueurs d’obtenir des récompenses soit cosmétiques, soit des “bonus” contre de l’argent réel. EA est championne dans le domaine que ce soit avec son mode Fifa Ultimate Team (FUT) ou pour Star Wars : Battlefront II. Pour le premier, il s’agit d’acheter des booster de joueurs dans l’optique d’avoir un joueur rare. On reprend la bonne vieille recette des cartes Magic ou bien Pokémon. Et chez certains joueurs accro, les montants peuvent rapidement grimper. Et quand on aime jouer, c’est très facile de dépasser le montant du jeu en ouverture de packs !

La coopération au centre du concept

Au regard de cette tendance, certains jeux se sont entièrement dédiés à cette manière de jouer. Sea of Thieves sorti le 20 mars 2018 sur Xbox One et PC en est un parfait exemple. Vous y incarnez un pirate dans des Caraïbes fantasmés qui doit y mener une vie de boucanier.

Le fun de Sea of Thieves tient dans la composition de son équipage

Le jeu est pensé pour y jouer à plusieurs et surtout en coopération où le fun y est décuplé. J’ai pour ma part testé le jeu en solo, et je me suis franchement rapidement ennuyé car je n’avais personne avec qui m’amuser. C’est la “vie” de l’équipage qui permet de pouvoir vivre des aventures. De plus quand vous êtes seul sur un rafiot alors qu’un vaisseau de 4 pirates vous attaque, c’est mieux d’avoir des flibustiers à vos côtés pour dégainer le sabre !

Fortnite est LE jeu du moment

Les jeux de Battle Royale comme PUBG et surtout maintenant Fortnite semblent aussi tendre vers la coopération plutôt que le solo. Le fait par exemple que le streameur Ninja ait réussi à battre le record d’audience avec le rappeur Drake en est un parfait exemple. Alors qu’à la base les 1 VS 100 étaient le sel de ces jeux, les parties en équipes semblent prendre le dessus. Et au regard du succès de ces jeux, il n’est pas étonnant de voir des annonces d’intégration d’un mode similaire sur les futures sorties.

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager ! Merci 🙂

Articles similaires

Fermer